Logo Logo
Provence - Méditerranée
/local/uploaded/paragraph/Marseille1.jpg
juin 2021

« La voie est libre » à Marseille

Le 23 mai, la ville de Marseille a organisé la première édition de l’opération « La voie est libre » à travers la piétonisation de la Corniche et d’une partie de l’Estaque, au nord de Marseille. L’idée était aussi, dans le même temps, de célébrer la fin du confinement.
L’événement était ouvert aux cyclistes, piétons, trottinettes et autres modes doux. A l’Estaque, la zone concernée était la contre-allée du port. La zone de la Corniche s’étalait sur 3,7 km entre le rond-point de David et Malmousque. La municipalité souhaitait ainsi encourager les mobilités douces et la circulation piétonne afin de permettre à tous de profiter sereinement de la ville et de se réapproprier l'espace public.

Cette journée était une forme d’expérimentation puisque la ville souhaite inscrire cette opération dans la durée. La municipalité désirerait en faire une fois par mois et l’améliorer en fonction de cette première expérience. Elle pense même à piétonniser durablement le secteur de l’Estaque. Pour les prochaines fois, la ville de Marseille n’exclut pas de se rapprocher des acteurs locaux en lançant des manifestations pour occuper l’espace public et animer cette journée.
Symboliquement, ce même jour, la flotte de 1 000 vélos électriques en libre-service d’un opérateur, commandée par la ville, était déployée. L’expérimentation de ces vélos s’étale sur 4 mois. L’objectif est de pouvoir proposer des parcours sans circulation motrice sur le long-terme, et ce dans différentes zones de Marseille.

Cette journée était une forme d’expérimentation puisque la ville souhaite inscrire cette opération dans la durée. La municipalité désirerait en faire une fois par mois et l’améliorer en fonction de cette première expérience. Elle pense même à piétonniser durablement le secteur de l’Estaque. Pour les prochaines fois, la ville de Marseille n’exclut pas de se rapprocher des acteurs locaux en lançant des manifestations d’intérêt pour occuper l’espace public et animer cette journée.

Symboliquement, ce même jour, la flotte de 1 000 vélos électriques en libre-service d’un opérateur, commandée par la ville, sera déployée. L’expérimentation de ces vélos s’étalera sur quatre mois. L’objectif est de pouvoir proposer des parcours sans circulation motrice sur le long-terme, et ce dans différentes zones de Marseille.
articles:2
num:2

Actualités

 
/local/uploaded/paragraph/drogue-alcool.jpg

Drogue, alcool et médicament : première cause d’accidents mortels sur autoroute

La somnolence et la fatigue ne sont plus le premier facteur d’accidents mortels sur les autoroutes.
 
/local/uploaded/paragraph/radar-marseille2.jpg

De nouveaux radars sur la rocade L2 à Marseille

3 radars tourelles ont été mis en place début août dans le secteur du Merlan, de la Rose et de la Fourragère.
 
/local/uploaded/paragraph/bouche-du-rhone-radar.jpg

Bouches-du-Rhône : 80 nouveaux radars d’ici 2023

Afin de lutter contre les excès de vitesse et les délits routiers, 80 nouveaux radars vont être déployés dans les Bouches-du-Rhône d’ici la fin de l’année prochaine. Parmi eux, 50 seront installés à Marseille.

Nos 12 centres ...

Nos 12 centres régionaux de formation :

menu - nos centres

 
Suivez-nous
Partenaires
Groupama
Valid XHTML 1.0 Transitional